Comment photographier la voie lactée ?

ACQUISITION

Description :

Comment photographier la voie lactée sans aucun suivi.

Difficulté :

Un apn, un objectif, un t


Lien utile à la réalisation du tutoriel : https://remiboucherlumisphere.wordpress.com


Résultats des autres utilisateurs :

Aucun résultat n'a encore été publié.



Choix du matériel


  • 1/

    Il faut un appareil photo ayant un mode manuel qui permet de régler l'ouverture, le temps d'exposition et la sensibilité ISO.

    Concernant l'objectif, selon le résultat que vous souhaitez obtenir, il ne faudra pas dépasser 135mm sur plein format ou 85mm sur APS-C sans suivi.

    Si vous utilisez un objectif grand-angle, < 40mm sur plein format ou < 24mm sur APS-C, une ouverture de f/4 minimum est suffisante si l'APN a une bonne montée en ISO, sinon une ouverture de f/2.8 est idéale et permet de compenser une mauvaise montée en ISO.


  • 2/

    Si vous utlisez des focales supérieures, jusqu'à 135mm, il faudra nécessairement une focale fixe très ouverte, soit une ouverture de f/2 minimum pour espérer obtenir des détails.

Choix du lieu et du moment


  • 1/

    La voie lactée est présente toute l'année dans le ciel, mais le bulbe galactique qui contient une multitude de nébuleuses n'est visible que de Juin à Septembre en France métropolitaine. Mais d'autres zones du ciel sont aussi intéressantes à photographier à d'autres moments de l'année comme la constellation d'Orion et les Pléiades.

    Pour connaître les moments propices consultez le planétarium gratuit Stellarium : http://www.stellarium.org/fr/


  • 2/

    Il faudra obligatoirement une nuit sans Lune, au moins au moment où vous prenez les photos, c'est-à-dire une semaine avant et après la nouvelle Lune.

    Il faut trouver un endroit avec le moins de pollution lumineuse possible, pour cela consultez les cartes Avex très précises : http://www.avex-asso.org/dossiers/wordpress/?page_id=38&lang=fr_FR#les-nouvelles-carte-de-pollution-lumineuse-2011 

Réglages de l'appareil photo


  • 1/

    Concernant le temps de pose à ne pas dépasser pour ne pas avoir de filés d'étoiles, vous faites 500/focale sur plein format ou 350/focale sur APS-C.

    Pour l'ouverture, utilisez la plus grande possible pour avoir le maximum de détails. Si vous avez un objectif très ouvert comme f/1.4 par exemple, vous pouvez fermer un peu le diaphragme pour avoir la meilleure qualité possible. Dans tous les cas, n'utilisez jamais une plus petite ouverture que f/4.

    Pour la sensibilité ISO, tout dépend de votre boîtier mais une sensibilité entre 1600 et 6400 ISO convient à la plupart des situations.


  • 2/

    Une balance des blancs en automatique est parfaite dans la majorité des cas.

    Shootez en RAW pour pouvoir ajuster la balance des blancs au traitement sans dégrader l'image.


  • 3/

    Pour la mise au point, zoomez en LiveView au maximum sur une étoile très brillante, la mise au point est bonne lorsque l'étoile est la plus petite possible.

    Pour éviter de causer un flou de bougé à cause de l'appui sur le déclencheur, utilisez le retardateur ou une télécommannde filaire.

    Le tutoriel pour le traitement de ces images est ici : http://astrotuto.com/tutoriel/120


  • 4/

    Pour cet exemple, la focale était de 19 mm sur plein format, c'est une pose de 20 secondes à f/4 et une sensibilité ISO de 5000.

Connectez-vous pour envoyer un commentaire.

Le 05/03/17 à 21:55:58

Astromarin

Bonsoir. super tuto. une petite question : peut on utiliser un filtre coloré pour renforcés les couleurs ou contre balancer la pollution lumineuse lors de la prise de vue ?

Le 08/03/17 à 14:39:22

Remi à répondu :

Bonjour, pour renforcer les couleurs je pense que ça ne sert à rien, les appareils photo captent assez bien les couleurs dans la voie lactée et rajouter un filtre les rendrait irréelles. pour la pollution lumineuse, peut-être voir ici : http://www.lonelyspeck.com/purenight/

Le 08/03/17 à 14:41:45

Remi à répondu :

Mais en faisant un traitement normal sur les photos présentes sur son site, le résultat est presque identique, donc je pense que c'est utile uniquement si on ne veut pas passer beaucoup de temps à traiter les photos...



Connectez-vous pour répondre à un commmentaire

Le 05/03/17 à 12:47:27

Aziz5200

👍



Connectez-vous pour répondre à un commmentaire

Le 03/03/17 à 15:49:26

Aziz5200

Super tuto. j’ai une canon 650d non défiltrée que j’utilise avec mon c8 évolution et je n’ai jamais essayé cet exercice. j’ai vais m’y appliquer et voire ce que cava donner, reste une chose au tuto : un exemple de réglages donnés avec résultat serait le bienvenu.

Le 03/03/17 à 21:44:13

Remi à répondu :

C'est fait 😉

Le 05/03/17 à 12:41:22

Aziz5200 à répondu :

😊



Connectez-vous pour répondre à un commmentaire

Le 01/03/17 à 18:15:56

Torstein

Merci pour ce tuto, les détails me seront très utiles, n'ayant jamais tenté cet aspect de l'astrophoto 😉



Connectez-vous pour répondre à un commmentaire
Retour