Mon antique perl-vixen super-polaris "picastroïsée"

MONTURE

Description :

Après 20 ans de bons et loyaux services, j'utilise moins cette monture qui m'a ouvert les portes de l'astrophotographie. elle a été "upgradée" avec picastro qui reste une référence dans le pilotage informatisé des montures. l'association astrimage qui est à la genèse de ce projet n'est plus très active et il est maintenant difficile d'obtenir des infos sur le picastro... néanmoins, le système est très fiable et beaucoup d'astrams l'utilisent encore et ne veulent pas en changer... de plus, il existait un partenariat avec un revendeur de composants électroniques qui proposait les deux typons et la liste complète des composants....

Difficulté :

Aluminium, plexiglas, pri


1 commentaire(s)


Résultats des autres utilisateurs :

Aucun résultat n'a encore été publié.



L'électronique...


  • 1/

    Logées dans un boitier "Plexo", les deux cartes électroniques prennent peu de place. Les schémas logiciels et autres notices de montage sont toujours en ma possession.

     

L'électronique...


  • 1/

    Le pad qui permet d'orienter les deux axes de la monture. La vitesse est réglage par un potard et on peut aussi commander un focuser avec les boutons. De plus, ce pad est aussi muni d'une led rouge pour l'éclairage...

La mécanique....le moteur déclinaison


  • 1/

    J'ai utilisé des moteurs ITC-CNC-1 de 200 pas/tour sur chaque axe. Ils sont fixés dans un boitier alu/plexi et montés sur flasque réglable pour la tension de la courroie. Les poulies crantées des moteurs sont collées au frein filet et celles des axes sont tenues par une vis pointeau.

La mécanique...........le moteur ascension droite


  • 1/

    Même chose pour ce moteur.

La mécanique..les moteurs


  • 1/

    Détail bloc motorisation...

Connectez-vous pour envoyer un commentaire.

Le 01/03/17 à 14:16:15

Torstein

Quel boulot! bravo, et en plus un super tuto 😉



Connectez-vous pour répondre à un commmentaire
Retour