Traitement photo voie lactée au grand-angle

TRAITEMENT

Description :

Traitement d'une photo de voie lactée réalisée au grand-angle sur trépied sans aucun suivi à l'aide de lightroom.

Difficulté :

Lightroom ou équivalent (


0 commentaire(s)

Lien utile à la réalisation du tutoriel : https://remiboucherlumisphere.wordpress.com


Résultats des autres utilisateurs :

Aucun résultat n'a encore été publié.



Balance des blancs


  • 1/

    La balance des blancs consiste à obtenir un rendu optimal des couleurs.

    Tout d'abord il faut ajuster l'exposition de façon à avoir le plus de détails visibles dans le ciel, cette étape n'est nécessaire que si votre photo est sur-exposée ou sous-exposée.

    Ensuite il faut mettre les curseurs de vibrance et saturation à 100. Ceci permet de facilement visualiser les dominantes de couleurs.

    Grâce au curseur de température, vous ajustez de façon à avoir un équilibre entre de bleu et d'orange dans la photo.

    Avec le curseur teinte, il faudra dans la plupart des cas le déplacer vers le magenta, puisque les APN captent davantage de signal dans le vert que dans le bleu ou le rouge.


  • 2/

    Vous pouvez remettre les curseurs de vibrance et saturation à 0 par défaut ou une valeur légèrement plus élevée si les couleurs sont difficilement visibles.

Exposition


  • 1/

    Vous pouvez ajuster le curseur d'exposition de façon à avoir une exposition correcte en vérifiant sur l'histogramme qu'il n'y a pas de zones du ciel "cramées", c'est souvent le cas vers le bulbe galactique.

    Vous pouvez utiliser le curseur de contraste si le ciel n'était pas clair ou s'il y avait beaucoup de pollution lumineuse. Attention de ne pas mettre trop de contraste car l'atténuation de la pollution lumineuse s'effectue plus tard.


  • 2/

    Maintenant vous pouvez ajuster les hautes lumières, c'est utile si vous avez une source de lumière directe dans votre photo.

    Le curseur des ombres a généralement peu d'effet sur le ciel mais vous permet de déboucher un avant-plan.

    Le curseur "blancs" vous permet d'atténuer légèrement la pollution lumineuse pour récupérer du détail dans le ciel.

    Le curseur "noirs" vous permet d'accentuer les détails et le contraste dans les zones sombres de la voie lactée.

Saturation par couleur


  • 1/

    Dans l'onglet TSL pour teinte-saturation-luminance, vous pouvez aller dans l'onglet saturation et ajuster les curseurs en fonction de votre image.

    Dans la plupart des cas vous pourrez désaturer le orange et le jaune pour diminuer la pollution lumineuse, et le vert si vous avez de l'airglow.

Ajustements locaux


  • 1/

    Grâce à l'outil qui applique un filtre gradué, vous pourrez l'appliquer pour ajuster les tonalités sur le fond de ciel ou l'avant-plan.

    Mais surtout pour diminuer la pollution lumineuse en désaturant encore le orange et le jaune.

    Vous pouvez utiliser l'outil pinceau pour ajuster le contraste par zone, ou saturer des zones de la voie lactée qui sont orange comme le bulbe galactique et qui ont été désaturées à cause de la suppression de la pollution lumineuse.

Réduction du bruit et corrections de l'objectif


  • 1/

    Vous pouvez utiliser les corrections de l'objectif pour diminuer le vignettage et les distorsions.

    Mais aussi la suppression des aberrations chromatiques, vous pouvez utiliser cet outil en mode manuel pour une plus grande précision.


  • 2/

    En ce qui concerne la réduction du bruit, vous pouvez utiliser réduire le bruit de couleur assez fortement sans pour autant perdre beaucoup de détails mais il faut faire attention lors de la réduction du bruit de luminance car l'image perd très vite des détails. En général, je ne dépasse que très rarement 30 pour ce curseur.

Connectez-vous pour envoyer un commentaire.

Retour